Mise en service de L’accélérateur de particules

24/03/2014 Par Marie-Gabrielle ROBERT-DEHAULT
image

Six mois de chantier, deux mille tonnes de béton, précédés de six mois d’études et de discussion avec les autorités… pour un coût total d’investissement d’un million d’euros.  Mais à présent, notre usine est l’une des rares fonderies d’Europe  à disposer d’un tel appareil.
 
L’accélérateur de particules (ou accélérateur linéaire) fonctionne sur le même principe que les tubes à rayons X : des électrons sont accélérés par une tension électrique et projetés sur une cible de tungstène qui, ainsi excitée, émet des rayons X. L’énergie du faisceau d’électrons atteint trois millions d’électrons-volts, soit 99% de la vitesse de la lumière. Les  rayons X obtenus sont très énergétiques et très pénétrants.
 
Le faisceau, très puissant et très directionnel, permet d’envoyer une très grande quantité de rayonnement en peu de temps. Le temps de pose peut ainsi être divisé par deux, voire par dix dans certains cas particuliers par rapport à des sources au cobalt et à l’iridium. De plus, il est possible de radiographier sans problème des épaisseurs de 200mm (voire davantage), ce qui est une gageure pour un gammagraphe au cobalt.
 
Les clichés obtenus sont de qualité bien plus grande. En effet, la possibilité d’augmenter la distance émetteur-film, en même temps que la diminution de la taille de l’émetteur, permet non seulement le respect systématique du critère de flou géométrique, mais en plus les clichés sont beaucoup plus nets et agréables à interpréter.
 
La sécurité de l’installation est nettement améliorée. La source des rayons X étant d’origine électrique, elle peut être coupée à tout moment sans aucune rémanence. De nombreux systèmes de sécurités (contacts ‘porte ouverte’, clefs captives, rondier…) évitent que l’opérateur ne puisse déclencher le tir avec une personne dans la zone. Une caméra, installée récemment, assure une redondance supplémentaire. Enfin, les relevés dosimétriques des opérateurs sont pour l’instant en dessous du seuil de détection.
 
Nous disposons à présent d’un équipement de contrôle de pointe, qui nous différencie considérablement de nos concurrents. Cet investissement ambitieux consacre notre avance technologique et nous permet de rester une entreprise à la pointe du progrès.